BloGoyavi, le blog des acteurs du bien-être

Comment choisir la bonne hauteur de mon coussin de méditation ?

Centres d'intérêt : yoga, méditation
Publié le
  • Comment choisir la bonne hauteur de mon coussin de méditation ?

Que ce soit pour votre pratique du yoga, de la méditation, ou tout simplement pour vous asseoir tranquillement chez vous, ça y est, c'est décidé : vous allez vous offrir un coussin de méditation. Et là, aïe : zafu, coussin de yoga, pouf pour méditer... il y en a de toutes les tailles. Parmi la dizaine de hauteurs de coussins de méditation différentes, comment savoir celle qui vous convient ? Eclairages.

Coussin de méditation : comment trouver la bonne hauteur ? 

Pour trouver le coussin de méditation adapté à votre morphologie, choisissez la hauteur d’assise du coussin en fonction de la longueur de vos jambes et de la laxité de vos hanches.

 

Si vous êtes plutôt souple

Si vous êtes très souple au niveau des hanches et n’avez aucun mal à toucher le sol avec vos genoux en position du lotus ou en tailleur, un coussin bas de 5 à 11 cm de hauteur fera très bien l’affaire. Vous pourrez ainsi "bien ouvrir votre sacrum et votre périnée" comme disent certains, ou pour le dire différemment si vous préférez, bien vous asseoir sur votre fondement ou votre Muladhara – le chakra racine. En d'autres termes, vous sentirez mieux le sol et gagnerez en sensation d’enracinement.

Si vous êtes très souple, que vous adorez vous asseoir par terre et n’avez pas peur d’adopter un coussin de yoga bas mais que vous mesurez plus d’1,70 m, il pourrait malgré tout être préférable de vous orienter vers le modèle de 11 cm de haut. Plus bas, vous pourriez avoir mal aux jambes à la longue et ne pas adopter une bonne posture pour le dos.

Dans tous les cas, si vous êtes souple mais connaissez des douleurs articulaires, il peut valoir le coup de compléter votre coussin de méditation avec un coussin fin type Coussin PROFI N  ou un rouleau de yoga peu épais sous chacune de vos cuisses, un peu au-dessus des genoux : vous allègerez alors le poids sur vos articulations.
Attention : ne mettez jamais un coussin fin en soutien d’un seul genou ! Si ça a l’air d’une bonne idée pour faire des économies au départ, ça déséquilibre complètement votre squelette à la longue (c’est du vécu) !

 

Si vous êtes plutôt raide

Si à l’inverse des morphologies souples vous êtes très raide et qu’une barre en acier ressemble à une danseuse à côté de vous (c’est pas grave, ça arrive aux meilleurs d’entre nous ;) visez d’emblée les coussins de méditation hauts de 16 cm à plus de 21 cm. Sans cela, vous verrouilleriez votre bassin et ne pourriez pas respirer de manière fluide.

Et si en plus d’être (méga) raide, vous êtes (super) grand - disons plus d’1,90m - oubliez le coussin de yoga et passez direct au banc de méditation VARIO qui peut s’élever jusqu’à 25 cm. N'est-elle pas belle la vie ? Elle offre toujours des solutions ! …. Si néanmoins pour vous, y’a rien à faire, le banc de yoga c’est niet-non-pas-moyen-n’insistez-pas, essayez de superposer un autre coussin de méditation sur votre premier coussin de yoga pour gagner en hauteur… et venez nous raconter ensuite que nous puissions tous bénéficier de votre expérience.

 

Si votre corps n'est ni raide, ni souple

Enfin, si vous ne vous sentez ni vraiment raide ni particulièrement souple, un coussin de méditation de taille moyenne entre 12 et 16 cm devrait vous convenir. Nous ne pouvons bien entendu pas généraliser car nous avons tous des physionomies différentes mais grosso modo pour vous aiguiller, en deça de 1,60 m, orientez-vous vers une hauteur de coussin entre 12 et 14 cm ; et au-delà d’1,60 m, regardez plutôt du côté des coussins de méditation entre 14 et 16 cm.

 

Dans tous les cas, si vous avez du mal à vous décider pour la hauteur d’assise, procédez au test imparable : la mise en situation ! C’est tout simple : prenez un annuaire, un dictionnaire ou tous les livres qui vous passent sous la main, entassez-les les uns sur les autres et asseyez-vous dessus quelques minutes en variant les hauteurs à chaque fois.

La bonne hauteur, celle qui est faite pour vous, c’est celle qui vous permettra de garder votre dos bien droit sans trop d’effort, avec une bonne répartition du poids entre l’assise et les genoux (que tout le poids ne repose pas sur le bas de la colonne vertébrale), et sans avoir vos chevilles et pieds écrasés.

Soyez rassuré(e) : la première fois quand on songe à tout ça, on se dit souvent que c’est trop compliqué et qu’on ne va pas y arriver, mais une fois en position vous allez tout de suite comprendre et trouver ce qu'il vous faut !

 

 

Voir la sélection Goyavi de coussins de méditation
Voir tous les accessoires de yoga sélectionnés par Goyavi

Je fais le test pour bien choisir mon coussin ou mon banc de méditation

Vous avez aimé l’article ?
Faites-le nous savoir en le relayant ou en le commentant. 
Nous saurons ainsi que c’est le genre de contenu que vous appréciez et que vous recherchez.

je fais découvrir ce produit à mes amis

Les commentairesVous devez être connecté pour ajouté un commentaire