BloGoyavi, le blog des acteurs du bien-être

Les sangles de yoga : des courroies pour optimiser vos étirements

Centres d'intérêt : yoga, sangle, détente
Publié le
  • Les sangles de yoga : des courroies pour optimiser vos étirements

Très pratiques lorsqu’on manque encore un peu de souplesse ou d’abdos, les sangles de yoga ou courroie de yoga viennent en renfort des exercices d’étirement.

Attention, test d'élasticité : debout jambes tendues au sol, ramenez le buste sur vos cuisses… et avec le sourire siouplaît ! Verdict ?  … Si vous n’atteignez pas la pointe de vos pieds, la sangle de yoga va devenir votre future alliée !
Cette courroie pour le yoga, qui ressemble à une très grande ceinture est fort utile pour ressentir tous les bienfaits de l’étirement ou pour faciliter certaines postures.

Du yoga avec une sangle ?!

Vous vous demandez : "mais qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire avec ça...?". En voici une réponse...

3 grandes utilisations

Tout d'abord, la sangle de yoga vous sera fort utile si, les jambes au sol et tendues, buste ramené sur les cuisses, vous n’atteignez pas la pointe de vos pieds. En la plaçant sous les pieds et en tenant chaque côté de la sangle bien tendue avec les mains, vous pourrez gagner en souplesse petit à petit.

La sangle est également appréciée pour faciliter l’équilibre quand, allongé sur le dos, on veut décoller les jambes du sol sans pour autant perdre son axe. Vous pourrez ainsi vous concentrer davantage sur l’alignement de votre colonne vertébrale tout en faisant travailler vos abdominaux.

Enfin, elle permet de fixer des postures. Par exemple, avant d'arriver à ça ...

Posture de yoga

... une sangle de yoga pourra vous aider à faire le lien entre vos mains et votre pied.

 

Grande ? Petite ? Fine ? Large ? Quel casse-tête !

Eh oui, pensez à la largeur de votre sangle selon l’usage que vous souhaitez en faire : trop fine, elle permettra moins d’appui et peut aller jusqu’à couper la circulation sanguine. Chez Goyavi, notre préférence va ainsi à celle de 3,8 cm de large.

Regardez aussi la longueur de votre sangle avant son achat, notamment si vous êtes grand : il serait dommage que celle-ci soit trop courte ! On en trouve ainsi entre 2 et 3 m. Les sangles de 2,5 m que vous trouverez sur Goyavi sont ainsi un bon compromis.

 

Aussi, pour libérer vos mains et affiner vos postures, une boucle de fermeture sur la sangle est utile. Veillez à ce qu’elle soit bien solide pour une plus grande sécurité : vous pourriez vite vous faire mal si elle s’ouvrait pendant la tenue de votre posture !

Ainsi vous trouverez sur le marché certaines boucles en plastique qui se clipsent. Le procédé, plus rapide à fermer, est ingénieux de prime abord mais nous préférons les fermetures sous forme d’anneaux métalliques : non seulement vous ne risquez pas d’appuyer par mégarde sur l’ouverture du fermoir pendant votre asana, mais avec une boucle en métal vous pourrez aussi régler plus facilement la longueur de votre sangle une fois attachée.

 

Enfin, en ce qui concerne sa matière, un coton de qualité est à privilégier : de bonne tenue tout en restant extensible, il vous offrira une meilleure prise et ne glissera pas en cas de mains moites.

 

Ce qu’il faut retenir pour bien choisir sa sangle de yoga

-  au moins 3 cm de large

-  attention à sa longueur pour les plus grands

-  une fermeture en boucle métallique

-  du coton plutôt que du synthétique

-  pour vous faciliter la vie, Goyavi a déjà présélectionné pour vous la courroie de yoga qui va bien. Vous n’avez plus qu’à choisir votre couleur préférée !

 

 

je fais découvrir ce produit à mes amis

Les commentairesVous devez être connecté pour ajouté un commentaire